Origine, sens et finalité des Vacances Festives d’inspiration tantrique

De la genèse…

En 2015, Sudheer nous a quittés prématurément.

Lors des cérémonies, nous avons senti que de nombreux amis tantrikas avaient envie de continuer à se rencontrer, voire de travailler ensemble, avec la même qualité d’énergie, la même approche. D’où l’idée de proposer une animation à des intervenants ayant fait les formations avec Sudheer ou dans l’esprit du tantra que nous aimons.

Alors, afin de créer un événement qui réunisse un grand nombre de personnes, est née il y a trois ans, cette initiative de Milhas. La diversité des intervenants et les propositions variées, complémentaires des « Vacances Tantriques » donnent la tonalité de ce que nous souhaitons partager avec vous.

Lorsque nous sommes nombreux, les soirées festives permettent de belles interactions et surtout le déploiement d’une énergie exceptionnelle. Le côté détente et festif nous tient à cœur, tant pour vous que pour nous.

Dans l’attente de vous retrouver nous faisons bouillir l’athanor créatif !        

                                                                                                                                                          Sylvie Carrelet

 

… au Sens

S’il fallait citer une figure principale qui inspire l’Esprit des Vacances Tantriques, ce serait surtout celle de Sudheer, dont l’enseignement, lui-même hérité de celui d’Osho, a marqué la majorité d’entre nous.

À la question : « Qu’est-ce que le Tantra vous a apporté, et notamment celui de Sudheer ? », tous les tantrikas que j’ai interrogés, sans exception, ont répondu spontanément et successivement : « Le Tantra a changé ma vie ! ».

Nous n’avons pas cette prétention car ces vacances sont d’abord des vacances et non un stage ; festives, car habitées par la joie et le partage, dans l’esprit du tantra que nous nous proposons d’insuffler.

« Dans la joie de retrouver un ami, disait Sudheer, entrons dans la joie, soyons la joie ».

Pour synthétiser l’esprit du Tantra et notre intention, trois clefs nous guident : «  conscience, non-jugement, relaxation ». Plus facile à dire qu’à pratiquer tout le temps, car c’est le travail d’une Vie…

Ces vacances participent de ce « travail » dans la joie d’une couleur tantrique que nous espérons faire partager. 

                                                                                                                                                               Max Mauro

 

… du Tantra et de l’Esprit Tantrique

 Ce que je trouve de remarquable dans l’esprit du Tantra, c’est sa capacité à utiliser les situations ordinaires de la vie comme support de transformation : il s’intéresse à ce qui est conscient ici, maintenant, en nous.

Les pratiques du Vijnânabhaïrava Tantra* décrivent précisément comment une énergie fine associée à la conscience transforme une sensation de lourdeur en subtilité, la densité en légèreté, l’épaisseur ou l’opacité en transparence, la sensation de séparation en unité.

Elles enseignent l’art de se servir de notre énergie et de l’expansion de notre conscience, mais aussi celui d’utiliser chaque instant et chaque situation comme voie de passage pour évoluer intérieurement et aimer vraiment. De là à imaginer nos vacances plus festives, plus vivantes, plus conscientes, il n’y avait qu’un pas!

Ce processus de transformation passe par le corps, le ressenti et par le vécu intérieur. Il vise à élargir le champ de notre conscience, à nous re-connecter avec notre profondeur en même temps qu’avec le monde extérieur, en tissant des liens de conscience et d’énergie entre notre espace intérieur et l’univers extérieur. 

Corps, conscience, respiration, mobilisation et la canalisation énergétique sont les clefs principales  vers des espaces sacrés en nous et la recherche de l’union du féminin et du masculin en soi.

                                                                                                                                                    Gérard Longuet

 

 

* En sanscrit : Tanoti (expansion) Trayati (libération)

Vijnânabhaïrava Tantra : un terme qui vient de l’Inde, il y a plus de 5000 ans, et qui recense et condense sous forme d’aphorismes, les recherches et les expérimentations de nombreuses et très anciennes écoles de Tantra.                    

 

 

 

 

FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire