A quoi servent les stages?

J’étais mariée, j’avais deux petites filles adorables, un mari charmant, une maison, un travail, des amis et une passion. J’avais réussi ma vie aux yeux de tous. Mais pas des miens..il y avait toujours un vide et des antidépresseurs pas bien loin.
 
En 2008, j’ai pris soudain conscience que ma vie me menait dans une impasse où j’y laissais petit à petit ma santé. Je me revois encore, abattue, triste, me relever soudainement et m’exclamer « ça suffit! » puis toute étonnée de ce que je venais d’oser dire, me rendre compte que je ne savais pas quoi changer exactement. Mais « changer » s’est imposé à moi de manière viscérale; je ressentais que si je ne faisais rien, j’allais mourir à petit feu.
 
Je ne savais alors pas comment m’y prendre ni vers qui me tourner. Et puis un jour, « par hasard » j’ai découvert qu’il existait des solutions.
 
Malgré mes peurs et mes doutes, malgré le prix, malgré les réticences de mon entourage, j’ai eu l’audace de m’inscrire à un stage de Tantra. Au dernier moment, la vie m’a tendue des excuses pour ne pas y aller: ma mère qui gardait les enfants a commencé à être malade, la neige s’est mise à tomber, le GPS ne marchait plus. Mais j’y suis allée.
 
Et là, j’ai vécu 3 jours incroyables, totalement différents de ce à quoi j’avais l’habitude : méditations, danses, respirations, ballades dans la neige, massages, partages, rires, larmes tout s’est enchaîné en un tourbillon de découvertes de moi-même, des autres aussi. 3 jours mémorables qui ont changé ma vie.
 
Dès le lundi, j’ai senti un changement. J’ai passé la plus belle semaine de toute ma vie au travail. J’étais alors enseignante et j’ai réalisé que le problème ne venait pas des élèves mais de moi, de mon attitude, de ma façon de réagir à cause de mes attentes et de mes blessures. J’ai réalisé que le changement passait par moi et uniquement par moi. Je me suis alors investie pleinement dans cette transformation.
 
Et petit à petit, j’ai changé mon mode de vie, j’ai commencé à méditer, j’ai repris la danse qui m’avait tant apporté quand j’étais plus jeune, j’ai rencontré de nouvelles personnes, j’ai lu et surtout je me suis inscrite dans un cycle de stages sur une année et petit à petit j’ai  commencé à me relaxer puis à me sentir bien, plus sûre de moi et finalement presque amoureuse de la vie. J’ai retrouvé le plaisir de vivre, ma santé, mon dynamisme et même ma créativité ce que à l’époque je ne demandais même pas!
 
Voilà ce que les stages m’ont apportés et sans nul doute, voilà ce qu’ils vous apporteront.
 
C. Fontaine
 
 
 
 
FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire