Les témoignages : Exprime-toi et fais vibrer ton plein potentiel dans ta vie !

Découvrez les témoignages des membres ! Comment se sont-ils révélés en suivant les nombreuses activités de l’association animées par des intervenants chaleureux, dans l’optique de favoriser l’éveil et l’émancipation de chacun dans la joie et la bonne humeur.

« J’aime aller tous les mercredis aux ateliers des couleurs dans ta vie d’enfants, pour me détendre et à la fois m’amuser.Durant ces ateliers, j’adore le moment de “défoulage ” avec les autres et celui de relaxation avec moi-même.

Cela m’a aidé à exprimer ce que je ressens et à être moins peureuse .j’aime beaucoup l’animatrice . L’atelier fini je suis contente et prête à revenir la semaine suivante .»

Aurore - 10 ans

« Quelle belle expérience que “ma quête de vision”. Tout se mêle (lieu, espace, temps, sensations, émotions, questionnement, sentiments) ; tout s’éveille (instinct, intuition, présence, perception, réponses).

Ce processus qui m’était inconnu et possible à vivre en confiance grâce à Gerard, me révèle ce que j’étais venue chercher sans le savoir vraiment : Un équilibre dans mon humanitude.»

Karine

« Un grand Merci à Lise et à Corinne pour cette soirée innovante et bien menée…

Le travail sur « l’objet personnel qui nous caractérise », que chacun de nous avait apporté, m’a permis de faire des associations et des découvertes entre mes ressentis et mon esprit créatif… original et instructif !

Et le reste de la séance était tout aussi intéressant. »

Odile

A chaque fois, beaucoup de bonheur, de l’énergie, du partage, de la bienveillance. Le lundi soir, il y a de la couleur dans ma vie. J’adore ces expérimentations. La rencontre avec l’autre est toujours d’une grande richesse. Merci à tous

Sandrine F

Ces ateliers sont pour moi chaque semaine une joie. Joie de me retrouver, de retrouver des personnes en chemin, joie de nous voir aller de mieux en mieux tant physiquement que moralement. Joie enfin de découvrir de nouvelles techniques.

Corinne

De lundi en lundi, tout en émerveillement. Je chemine sur toutes les couleurs des soirées proposées par des enchanteurs et enchanteresses de la vie. Merci à Corinne, merci à l’existence de l’association de permettre tout cela.

Karine B

« Merci pour cette sortie chamanique, d’ailleurs plutôt qu’une sortie c’était une entrée en nous mêmes. Merci surtout à Gérard qui, avec beaucoup de simplicité et de clarté, nous a emmené dans des chemins bordés d’arbres qui ne demandent qu’à être serrés dans nos bras, de feuilles qui portent des noms aux pouvoirs magiques, de tuyaux qui sortent de notre être pour nettoyer et aider les personnes, les lieux.

Il propose une autre vision du monde qui nous entoure. A expérimenter rapidement  »

Danielle

« A 23 h 56 je me sens un peu plus femme qu’a 20h30 .. Voire beaucoup plus… Un grand merci du fond du coeur.

Cette association est extra. Un « lieu » de vie, d’énergie, de compréhension, d’expression, de non jugement et de découverte de soi et de soi face aux autres.
 
Cet atelier a été libérateur. Je commence seulement à me sentir exister à 36 ans et quel bonheur! »
Valérie

Je participe aux partages de l’association depuis depuis quelques années, et régulièrement depuis 2 saisons. J’y trouve des partages et pratiques enrichissants et nourrissants. J’apprécie aussi de plus en plus l’esprit chaleureux, simple et convivial impulsé par Corinne, Gérard, et leur équipe.

Cette année, j’ai animé une méditation en mouvement qui a bien plu . Je sens que cela m’épanouit de partager mes pratiques, aussi je vais renouveler avec joie cette année!

Eric C

Je ne suis pas complètement en accord avec le mot « quête », car il me projette dans une notion de futur alors que l’expérience que j’ai vécue n’a eu de cesse de me ramener à l’ici et maintenant. Pour réussir à traverser ces quatre jours et quatre nuits, face au silence, à l’inaction et à la limite de mon espace vital, il n’en pouvait pas être autrement. Des contraintes avant tout symboliques, puisque j’avais choisi d’être là et que je pouvais à tout moment décider d’en partir. Mais il y a justement cette petite voix du fond de l’âme qui invite à essayer.

Je n’avais pas d’attente particulière en début de quête, si ce n’est une envie de m’octroyer une pause, loin de tout impératif familial et social, pouvoir faire silence dans un environnement où il n’y aurait pas de frontière entre moi et la nature. Faire aussi le vide autour de moi pour améliorer ma fréquence de réception aux vibrations des arbres, du vent, éveiller mes sens et observer le moindre frémissement de ce qui m’entourait.

Je parlerai de mon expérience, à la fois, comme d’une incursion dans mon intime, une porte qui s’ouvre vers un lieu riche et secret, et comme d’une traversée, à la rencontre de mes sentiments profonds et de mes émotions. Un espace que l’on ne se permet pas assez de visiter dans nos vies de tous les jours et qui a pourtant tant à nous apprendre. Je n’ai pas eu de grandes révélations durant ces quatre jours mais essayer de percevoir ce que la nature avait à m’enseigner et me caler sur son rythme a délié de nombreux nœuds. J’en suis ressortie avec un sentiment puissant de gratitude et de joie.

Florence

J’ai participé à ma première quête de vision cet été. Je pense que c’est un des trucs les plus dur et des plus débiles que j’ai fait dans mon parcours de développement et de recherche sur moi et sur l’humain en général. J’ai traversé de grandes difficultés mais contrairement à ce que je pensais, je n’ai pas vraiment souffert de la faim.

Je me suis retrouvé confronté à un ennui et à un inconfort extrême (dans mes habitudes?!!!…) qui m’ont permis d’accueillir ce qui se proposait dans l’instant, dans un dépouillement de valeur et de priorité…, qui m’ont fait apprécié -peut-être- le gout et l’enseignement d’un essentiel et d’un immédiat non filtré et significatif.

J’en suis sorti régénéré et plein de vie… et donc… (chienne de vie!), me voilà en chemin (je pense et j’espère.!) d’une prochaine quête de vision pour l’an prochain.
PS: je ne suis pas une personne masochiste, je serai plutôt épicurien…

Olivier